Delphine, le soin de l’autre comme fil rouge

Nouveau portrait .

Merci beaucoup à Delphine d’avoir accepté mon invitation à témoigner.

Un témoignage très enrichissant.

Belle découverte!


delphine-meert

Parle-nous de toi, qui es-tu ?

Je suis une femme qui a soif de liberté, sensible, hyper romantique, curieuse de découvrir de nouvelles choses, amoureuse inconditionnelle de la nature, utopique dans l’âme, rêveuse et sans limites.

Sur le plan personnel, originaire du Nord (59) je réside en Gironde depuis 3 ans,  suis maman de 2 enfants de 8 et 9 ans. Suis praticienne en massages bien être et encore étudiante (médecine chinoise) : je pense que je le resterai toute la vie !

 

 Quel(s) diplôme(s) possèdes-tu aujourd’hui? Comment s’est déroulé ton parcours scolaire ?

Un bac A3 lettres et arts

Un diplôme de déléguée médicale

Un diplôme d’esthétique

Certification en massages bien être

Certification en tuina /massothérapie chinoise /réflexologie plantaire/auriculothérapie

Certification en acupuncture prévue en 2017

 

L’emploi pour toi, ça se passe comment aujourd’hui?

J’ai créé un espace bien être depuis fin janvier 2015 : CARRÉ DE PÓ. J’y propose des massages traditionnels de bien être (massages énergétiques : ayurvédique, lomi lomi, suédois, tuina, minceur, drainage lymphatique et des soins de réflexologie plantaire et auriculaire).

 

Et avant, tu faisais quoi ?

Dans ma 1ere vie professionnelle, j’ai été déléguée médicale, puis hospitalière pendant à peu près 10 ans sur les départements 59 62 80 60, puis lors de ma 1ère grossesse, j’ai quitté le monde pharmaceutique pour créer une marque de vêtements haut de gamme pour bébés 0- 3 ans ( TORA & RYU, la mode pratique des bébés chics ! ) parce que je trouvais que les vêtements bébé étaient mal conçus, pas pratiques, et qu’on ne pensait pas suffisamment au bien être du bébé. J’y ai aussi rencontré une photographe qui est devenue mon amie, et avec laquelle nous avons créé une « association/collaboration » pour laquelle nous faisions des affiches publicitaires complètement délirantes !

J’ai par la suite trouvé un poste de VDI pour des compléments alimentaires et du coaching minceur à domicile.

Enfin lors de l’été 2013, j’ai déménagé dans le sud ouest, en gironde. C’est là que la médecine chinoise m’a fait du pied !

Pourquoi ce(s) changements(s) ? Quel a été le « déclic » ?

La visite médicale a été pour moi une façon de répondre à mon envie de liberté (après les études qui m’ennuyaient ; je voulais apprendre en jouant, je voulais me sentir indépendante, organiser mes journées comme je le voulais, sans me retrouver enfermée dans un bureau, avec un patron à côté de moi).

C’est ma 1ere grossesse qui m’a donné envie de changement, je ne pouvais plus supporter la visite médicale, ce contact commercial tout en parlant de la santé de gens malades…ce n’était pas en adéquation avec ce que je ressentais. J’ai eu envie de revenir à moi, me recentrer, identifier ce qui me paraissait important ,pour ensuite faire irradier tout autour, aller chercher  ce que j’avais envie de créer réellement et de construire : une famille, un métier que je puisse exercer avec plaisir sans avoir la sensation de travailler, pour lequel je me lève sans difficulté le matin. J’avais aussi envie de transformations ( devenir maman, éprouver l’amour inconditionnel, le don de soi, le partage, l’accueil, …), l’envie d’apprendre, de découvrir de nouvelles choses, sortir des sentiers battus…

Puis quand j’ai déménagé en 2013, ce fut comme une espèce d’ « énergie nouvelle » qui m’appelait… C’est assez bizarre, l’été de notre arrivée avec mon mari et mes 2 enfants, j’ai dû lire une 20aine de bouquins sur l’énergie, la spiritualité, l’éveil de conscience, les phénomènes inexpliqués, la médiumnité, l’ouverture du cœur…et je suis arrivée à … : méridien ! Et là, je me suis dit oui, c’est ça !!

Direction internet : école de médecine chinoise bordeaux

J’ai vu différents organismes et l’un d’entre eux m’a attirée plus que les autres. Je me suis rendue à une journée découverte en Septembre 2013 (j’y suis allée avec mon chèque d’inscription, c’était comme une évidence !)

J’y ai découvert ce jour là que le directeur de l’institut était un chti !!(beau clin d’œil, non ? ça m’a amusé, ça a fini de me convaincre)

L’orientation scolaire, ça s’est passé comment pour toi ?

Etant ado, j’étais paumée  car on ne me parlait que de métiers basiques, qui ne me faisaient absolument pas rêver ; et je n’avais besoin que de ça pour faire un choix, LE BON choix. Beaucoup de déception, d’ennui parce que je ne pouvais pas exprimer ce moi véritable. J’étais plus concentrée sur l’imaginaire, la création…

Et tes parents alors, ils sont en accord avec tes choix/envies ?

Oui, j’ai eu des parents ouverts, mais qui ont réussi à me cadrer un peu aussi. C’était important de pouvoir discuter de mes choix avec eux. Je me sentais très proche de mon père, question d’affinités. Puis J’ai perdu ma mère à l’âge de 20 ans, ça m’a fait mûrir d’un seul coup ; mais j’ai retrouvé des liens avec elle lorsque j’ai eu mes 2 enfants.

 

Un mot à ajouter pour les jeunes d’aujourd’hui et leurs parents ?

Pour les jeunes :

Identifiez ce que vous aimez le plus, faire, et être, lieux que vous appréciez et pourquoi ? Quel plaisir recherchez-vous à travers cette activité, cet endroit. C’est ce qui vous aidera le mieux à vous rapprocher du métier qui est fait pour vous. Et s’il n’existe pas encore, créez-le ! Soyez fous, osez sortir des sentiers battus, créez, imaginez et surtout ne vous donnez pas de limites ! Ne vous découragez pas si on vous dit que c’est un secteur bouché ou à faible potentiel ; écartez vous des personnes qui commencent une phrase par : « le problème c’est que… » ou « oui, mais ça risque de pas marcher parce que…. »

C’est ce pour quoi vous êtes fait, que vous vous devez d’incarner. Pas ce que la société ou votre entourage a envie que vous fassiez ou deveniez !

Pour les parents :

Faire le maximum pour être à l’écoute, et aider votre enfant à trouver sa voie ; encouragez le, stimulez sa créativité, interrogez le, proposez lui de partager des découvertes avec lui/elle (nouvelles activités, métiers atypiques de façon que cela puisse éveiller sa curiosité et surtout lui montrer que vous le soutenez dans ses recherches).


Merci Delphine pour ce magnifique témoignage.

 

Vous aussi vous souhaitez témoigner?

Envoyez-moi un petit mot à contact@adequatmot.com!


Pour retrouver Delphine:

https://www.facebook.com/carredepo/

http://www.annuaire-therapeutes.com/33-meert-delphine-camblanes-et-meynac

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s