Laure, à la recherche de votre fil rouge

Nouveau portrait.

Merci beaucoup à Laure d’avoir accepté mon invitation à témoigner.

Un parcours ultra-riche et qui se construit encore aujourd’hui.

Belle découverte!


LaureBrignone

Parle-nous de toi, qui es-tu ?

Très belle question et des plus compliquée pour une multipotentialiste 😉
Alors je te dirais que je suis éclaireuse et blogueuse.

Éclaireuse, car j’accompagne les personnes curieuses aux multiples intérêts (les multipotentialistes donc !) à trouver leur équilibre et à ouvrir leurs ailes afin de montrer toutes les belles couleurs qu’ils ont en eux, un peu comme une fleur qui s’ouvre !

J’aime bien ce terme car « éclairer » pour moi laisse tout le choix à la personne (c’est un faisceau large pas un spot ;-)). C’est un mot qui ouvre, qui fait découvrir de nouvelles possibilités. Mon site ne s’appelle pas UneEtincelle pour rien. D’ailleurs je pense que j’aime la lumière et les couleurs car j’aime autant le noir ! Je ne me suis jamais aussi bien retrouvée que dans le noir intégral sous terre et dans le désert la nuit…

Blogueuse, car j’aime partager ce que je découvre, motiver, et montrer la beauté de la nature, afin de se reconnecter à soi à travers elle, et d’apprendre à la respecter et à l’admirer.

Et autrement je suis un tout petit point sur la terre qui aime bouger, découvrir, rencontrer, ressentir et rire !

Quel(s) diplôme(s) possèdes-tu aujourd’hui? Comment s’est déroulé ton parcours scolaire ?

Mon parcours scolaire a été fait d’hésitations et de recommencements qui au fur et à mesure sont devenus des pièces de puzzle 😉

Et ce parcours est en parallèle de petit jobs, de cdi, de missions… oui je n’ai jamais arrêté les études en fait !

Déjà en seconde j’ai fait une tentative pour passer en bac L alors que j’étais naturellement forte en scientifique. Le littéraire m’attirait et à ce moment là j’en avais marre des maths. Bon heureusement pour mon bac j’ai réfléchi… je n’avais vraiment pas le niveau en langues.

A la place je suis partie en histoire de l’art en sortie de mon bac S. En grande partie par frustration de ne rien faire d’artistique… depuis je dessine, je photographie et j’ai plein d’envies de créations !

Mais après deux ans d’histoire de l’art je ne voyais pas trop ce que j’allais faire… Je me tourne alors vers des études qui « peuvent servir » : une maîtrise d’économie (Master 1 maintenant) suivi d’un Dess d’audit et expertise informatique (Master 2). La logique à l’époque était : « je fais ça en attendant de savoir quoi faire, car cela reste ouvert et ne me ferme pas de porte, tout en me donnant une formation bien vue de base… ».
Ces études m’ont tout de même ouvert les portes du conseil qui m’a permis de mûrir, d’acquérir de nombreux d’outils et de la confiance qui me servent aujourd’hui !

Plus tard sont arrivées les études que j’ai vraiment faites par envie et plaisir : une licence de psychologie, une école d’herboristerie et une formation de coaching. J’ai abandonné au passage une thèse non financée couplant art, psycho, informatique car un boulot à plein temps, des études de psycho et une thèse c’était vraiment pas possible ! (et surtout mon sujet était loin d’être clair…).

Maintenant je focalise plutôt sur des formations ponctuelles, j’ai beaucoup plus envie de pratiquer et de créer même si je continue à apprendre beaucoup de choses par moi-même (pour créer et avoir des idées il faut bien se nourrir ! Mais je me nourris aussi beaucoup de la vie et de la nature aujourd’hui 😉 ).

Mais en réalité je reste tout de même une éternelle étudiante et débutante (je pense toujours à la chanson « Absolute Beginners » de David Bowie quand je dis cela), j’ai toujours une liste de formations en attente !

L’emploi pour toi, ça se passe comment aujourd’hui?

Aujourd’hui je suis à mon compte, j’accompagne les multipotentialistes dans leurs projets et leur équilibre de vie, ce qui passe par la recherche de son fil rouge, l’équilibre professionnel et la reconversion, ou encore le démarrage de projet.

J’ai également de nouvelles offres qui vont voir le jour, en particulier une offre déconnexion pour se reconnecter à soi et son environnement. Car lorsqu’on a plein de projets en tête on a souvent du mal à faire une pause. Et c’est pourtant lorsque l’on fait une pause que les meilleures idées nous viennent !

J’ai aussi quelques idées et ouvertures sur les plantes et le mieux-être en entreprise…

Et j’ai par ailleurs un blog nature (végétal, animal et voyage) à travers dessins, photos, textes que je vais sûrement réunir à terme avec celui d’accompagnement. L’idée me trotte de plus en plus en tête 🙂

Et avant, tu faisais quoi?

Je vous passe tous les petits boulots que j’ai pu faire durant mes études. A la sortie de mon master, j’ai travaillé en conseil et gestion de projet dans un cabinet de commissaire aux comptes durant 6 ans, mon record !

Durant cette période, j’ai par ailleurs créé, avec une amie, une association sur les cultures du monde à travers l’art et j’ai participé à une association scientifique en neurosciences.

Ensuite j’ai fait diverses missions avant de vraiment trouver là où je me sentais bien. Créations de sites internet de yoga, naturopathe et guide de montagne, community manager de yoga, ventes, maquettistes, coaching… pour revenir naturellement sur l’accompagnement, mes réflexions et études sur le mieux-être ne m’ayant pas quittée durant cette période. Puis la découverte de la notion de multipotentialité a fait le lien !

Pourquoi ce(s) changement(s) ? Quel a été le « déclic » ?

Les déclics se sont fait au fur et à mesure. Quand je suis partie du cabinet d’audit je n’en pouvais plus, je m’ennuyais depuis déjà un an et le monde de l’audit était pour moi des plus gris… Sans compter que je ne trouvais aucun sens à ce que je faisais. J’avais dit que je resterais 2 ans max, j’y suis restée 6 ans ! J’avais largement dépassé mon quota 😀

Mais en partant après un bilan de compétence pas très aidant je n’avais encore aucune idée. Ce bilan m’a permis de faire le point sur mes compétences oui, mais pour l’ouverture à d’autres choses : zéro, au contraire ! On m’avait juste dit que j’avais un esprit d’adolescente, que je n’avais pas encore choisi ! Vraiment ? Mais ne serait-ce pas la définition d’un multipotentialiste ? Bref à l’époque ils ne connaissaient pas (et moi non plus !), il fallait choisir plutôt que composer…

Et j’avais encore beaucoup d’avancées à réaliser pour en arriver là où je suis aujourd’hui. D’ailleurs elles continuent toujours, c’est ça qui est génial pour quelqu’un qui adore les transformations J

Ce qui m’a vraiment aidé durant cette période fut un coaching de reconversion avec Sylvaine Pascual qui a débloqué ma créativité et m’a fait réfléchir sur la communication. J’ai également eu un autre coaching par pôle emploi où j’ai eu la chance de travailler avec une conseillère très intéressante, qui m’a apporté des perspectives de multi-activités.

En parallèle l’école d’herboristerie et mon blog nature m’ont permis de refaire un lien primordial pour moi, celui de la nature tout en y exprimant ma créativité.

C’est lorsque j’ai vraiment développé ce blog et donc posé cette partie de moi que le projet d’accompagnement a naturellement ressurgi. Avant trop de choses se mélangeaient et parasitaient ma réflexion et ne pouvaient être mises directement dans une seule activité.

Ce qui n’empêche pas que la partie nature rejoigne ensuite la partie accompagnement (ce qui est d’ailleurs en cours…). Mais j’ai dû passer par cette période d’activité en parallèle dans un premier temps pour ensuite mieux les réunir 😉

L’orientation scolaire, ça s’est passé comment pour toi ?

En fait je n’ai pas vraiment été orientée, en tout cas au niveau scolaire… Il n’y avait pas grande chose à part les CDI à mon époque mais la liste des métiers ne m’a pas trop aidée ! Je pense qu’il y a beaucoup de choses à faire de ce côté 😉

Et tes parents alors, ils étaient en accord avec tes choix/envies ?

Mes parents m’ont toujours laissé faire mes choix même s’il y avait une certaine pression sous-jacente de « il faut faire des études ».

Après durant ma reconversion qui a duré plusieurs années je pense qu’ils étaient plutôt inquiets (et peut être un peu désespérés de « elle change d’avis tout le temps ») et qu’ils ne comprenaient pas ma recherche, en tout cas au début !

 

Un mot à ajouter pour les jeunes d’aujourd’hui et leurs parents ?

Aucun choix n’est définitif, il est toujours possible de changer de métiers et de faire de nouvelles formations.

La base pour moi est la motivation, la curiosité et maintenir une habitude d’apprendre.

Donc lorsqu’on ne sait pas quoi faire, il faut commencer par quelque chose qui nous apporte soit des connaissances, des pratiques ou simplement du plaisir car cela servira toujours à un moment ou un autre. Rien n’est jamais perdu, les compétences sont transférables et tout travail nous apprend des choses que l’on pourra réutiliser, même si on part dans un domaine totalement différent.

Ne pas hésiter à se faire accompagner même jeune car cela nous apprend toujours beaucoup même si cela ne nous donne pas directement un métier ou une(des) voie(s). Cela se fait heureusement de plus en plus, ce qui n’était pas trop le cas lorsque j’avais 20 ans.

Et aussi retirer l’idée que notre voie doit nous tomber dessus sans chercher. La base c’est de chercher au contraire ! Et c’est là que l’accompagnement peut beaucoup nous aider en nous poussant à nous y mettre et à assumer qui on est.

Et bien sûr qu’il n’y a pas UNE voie !! Il peut y avoir de multiples voies… Il n’y a pas UN métier à choisir, on peut choisir plusieurs métiers en parallèle ou en consécutif. On peut aussi créer son métier de toute pièce avec ses différents intérêts et approches, et cela se fait souvent en étant passé par plusieurs voies justement.


Merci Laure pour ce message aux jeunes et à leurs parents!

Vous aussi vous souhaitez témoigner?

Envoyez-moi un petit mot à contact@adequatmot.com !


Pour retrouver Laure :

L’accompagnement des multipotentialistes : UneEtincelle.fr
Le blog naturel et créatif : Geckoo.org

Twitter pour suivre ma veille et mes actualités
Instagram pour les amoureux des plantes
Pinterest pour la multipotentialité, la nature et l’artistique en images (et des livres aussi ;-))

Et bien sûr le groupe Facebook sur la multipotentialité, multipotentialité, pourquoi choisir? que l’on a créé avec Anais et Marie, on vous y attend d’ailleurs !

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s