Clémentine, du droit au partage des langues

Deuxième portrait aujourd’hui.

Merci beaucoup à Clémentine d’avoir accepté mon invitation à témoigner: une jeune femme dynamique, volontaire et qui croit en elle.

Un parcours très intéressant pour lequel elle a du et doit encore se battre!

Belle découverte!


 

photo clémentine duriez

Parle-nous de toi, qui es-tu ?

Clémentine Duriez, 23 ans, hyper créative et imaginative, n’aime pas devoir rentrer dans une case, contre le système d’éducation français qui veut nous ranger dans un tiroir ou un autre alors qu’on voudrait être où on veut.

Du coup j’ai arrêté la fac et je me suis lancée dans l’entrepreneuriat. Je suis actuellement présidente de l’association Speak And Meet et autoentrepreneure. Nous organisons des événements pour pratiquer les langues en s’amusant. Dé-diaboliser les langues étrangères, apporter l’immersion linguistique près de chez vous. Pour l’instant je ne vis pas de mon activité donc j’ai un petit job à côté de garde d’enfants en anglais 8h/semaine.

 

Quel(s) diplôme(s) possèdes-tu aujourd’hui? Comment s’est déroulé ton parcours scolaire ?

Ma famille m’a mené vers une première année de médecine, ratée et qui m’a dégoûtée de la médecine. Je me suis dirigée totalement par hasard en droit en fin d’année. J’ai passé 3 ans à la fac de droit, j’ai donc une licence en droit. J’ai ensuite décidé d’arrêter là pour monter mon entreprise.

L’emploi pour toi, ça se passe comment aujourd’hui?

J’ai toujours eu des petits jobs étudiants que je continue pendant la création de mon entreprise pour pouvoir vivre correctement, un petit 8h semaine actuellement et avant 12h semaine. Jobs d’été également en plus gros horaires.

 

Et avant, tu faisais quoi?

Avant c’était fac et job étudiant, je me destinais, par défaut, à finir juriste d’affaire en entreprise.

 

Pourquoi ce(s) changement(s) ? Quel a été le « déclic » ?

Bonne question. J’en ai eu marre de la fac, je ne voyais pas de futur heureux avec les études que je menais. Au fond de moi depuis des années je sentais que j’avais l’envie d’entreprendre mais on m’a toujours freinée ou dissuadée et à un moment j’ai dit MERDE à tout le monde et je me suis lancée, je n’ai rien à perdre : je ne suis pas mariée, ni maman, je n’ai pas de maison à moi, autant se lancer maintenant.

 

L’orientation scolaire, ça s’est passé comment pour toi ?

J’ai été un mouton, on m’a fait miroiter un super avenir quand on est médecin et j’ai suivi tout le monde. Malgré des tests de personnalité et autre je trouve qu’on n’est pas assez encadré, on ne s’intéresse pas assez aux envies réelles de la personne, on choisit la facilité en nous proposant des métiers classiques, bateaux, un peu bouchés. J’ai découvert bien plus tard qu’il y a des filières spécialisées dans la création d’entreprise et j’aurais aimé en suivre une.

 

Et tes parents alors, ils étaient en accord avec tes choix/envies ?

Pour médecine et droit oui absolument. Par contre ça a été plus difficile de tout lâcher pour monter ma boite. J’ai prétendu prendre une année sabbatique de fac avec possibilité de reprendre la fac si ça ne marche pas. Aujourd’hui j’entame ma seconde année sabbatique de fac, aucune envie de reprendre. Mon asso marche bien mais pas encore mon entreprise. Seul mes grands-parents ont encore du mal à se faire à ma décision et me demandent encore régulièrement quand je reprends la fac.

 

Un mot à ajouter pour les jeunes d’aujourd’hui et leurs parents ?

Laissez vos enfants tenter ce qui leur plait vraiment, au pire ils se plantent et en tirent des leçons et de l’expérience. Ils sont jeunes et n’ont rien à perdre, ils pourront rebondir.

Ayez confiance en eux et laissez-les faire leurs choix. Ils vous en remercieront plus tard.  Et surtout soutenez-les, c’est très important.

Apprendre sur le tas c’est la meilleure expérience qui puisse exister, plus formatrice qu’à la fac, on apprend à chercher et se débrouiller par nous-même.

 


Merci Clémentine pour ce message aux jeunes et à leurs parents!

Vous aussi vous souhaitez témoigner?

Envoyez-moi un petit mot à contact@adequatmot.com !

 


Pour retrouver Clémentine:

Page Facebook

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s